Accueil » POLITIQUE » Haut-Uélé/Insécurité: Hon. Hervé NDUTE lance un cri d’alarme, invite l’exécutif à s’imprégner urgemment de la situation

Haut-Uélé/Insécurité: Hon. Hervé NDUTE lance un cri d’alarme, invite l’exécutif à s’imprégner urgemment de la situation

Hervé Ndute , vice-président de l’Assemblée Provinciale du Haut-Uele

Dans un entretien lundi 25 novembre 2019 avec le coq de l’Est à Isiro, le vice-président de l’organe délibérant du Haut-Uélé a condamné le regain constaté de l’insécurité dans des certains territoires.

C’est suite aux plusieurs cas des tueries des motards et la cohabitation difficile entre les éleveurs nomades Mbororos et les communautés locales en territoire de Faradje.

 » Nous avons déjà répertorié plusieurs cas ; un taximan qui a été tué le samedi dernier, il y a eu un autre d’un taximan qui vient d’être blessé par des personnes non autrement identifiées, C’est une inquiétude qu’aucune autorité de l’exécutif provincial est entrain de prendre la situation à bras record, c’est comme si tout va bien à la province. Les Mbororos qui ont blessé quelqu’un avec une flèche ça fait trois semaines à TADU, leur vaches ravagent les champs à Faradje comme à Watsa » dit Hervé Ndute.

Il demande au comité provincial de sécurité et le gouvernement de mettre toutes les batteries en marche afin de rétablir la sécurité sur toute l’étendue de la province.

« Vous savez qu’il y a eu un communiqué de HCR qui faisait état de l’identification des hommes armés dans le territoire de Dungu précisément vers Bitima. Cela est passé inaperçu, tout le monde est resté tranquille sans s’imprégner de la vraie situation ; c’est pourquoi nous demandons à l’autorité provinciale, au comité provincial de s’imprégner de la situation et de rétablir la sécurité dans les territoires concernés dans un bref délai parce que nous suivons de très près, la population est de plus à plus menacée dans les territoires de Dungu, Faradje et Watsa surtout ».

Léon Mangbulu/lecoqdelest.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 5 =