Haut-Uélé : la Caisse Nationale de Sécurité Sociale de watsa a lancé officiellement le paiement des allocations familiales du premier trimestre 2019

Haut-Uélé : la Caisse Nationale de Sécurité Sociale de watsa a lancé officiellement le paiement des allocations familiales du premier trimestre 2019


La salle polyvalente de Durba a servi jeudi 23 mai 2019 de cadre au lancement officiel du paiement de la branche sociale d’allocation familiale du premier trimestre 2019.

Kibali Mining Services ,KMS ensemble, une sous-traitannce de Kibali a été l’unique entreprise ayant beneficié de ses sommes d’allocations pour avoir fourni tous les éléments nécessaires.

Dans son mot d’allocation devant les representants les employeurs, le nouveau chef de centre de gestion de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale de Watsa, Jean Robert AZANDE a indiqué que cette cérémonie ouvre une nouvelle ère sociale.

Jean Robert AZANDE, le nouveau Chef de centre de Gestion CNSS/Watsa(Photo le coq de l’est)

« Nous sommes dans cette salle pour la mise en oeurvre de cette loi de la réforme du régime général de la sécurité sociale avec beaucoup d’Innovations dont les allocations familliales qui n’étaient qu’applicables au Katanga, Aujourd’hui avec la nouvelle loi, elles sont appliquées sur toute l’etendue du territoire national »

Cette nouvelle loi très bénéfique à l’ensemble du travailleur congolais, sa mise en ouvre doit être l’effort conjugué de tous. L’occasion étant, Jean Robert Azande interpelle la conscience des travailleurs et employeurs.

« Il est donc obligatoire à tout employeur d’être affilié moyenant une demande de formulaire unique d’affiliation et l’employeur est en outre tenu d’adresser une demande suivant le formulaire d’immatriculation des travailleurs à la CNSS du ressort dans les quinze jours ouvrables à dater de l’embauche du travailleur. Chers partenaires sociaux, aujourd’hui c’est un lancement symbolique, nous vous demandons de constituer le plus rapidement possible les dossiers de vos employés enfin de beneficier de leurs droits. »,a-t-il dit.

Présent à la cérémonie, le président du tribunal de paix de Watsa a mis en garde les employeurs et travailleurs contre les faux documents lors de la constitution des dossiers.

La branche des prestations aux familles comprend ; les allocations prénatales, de maternité, les indemnités journalières de maternité en faveur des femmes assurées et les allocations familiales au profit des enfants à charge de l’assuré.

Le but des allocations familiales au profit des enfants à charge de l’assuré selon le legislateur, c’est d’apporter un complement des ressources aux familles, d’encourager la surveillance médicale systématique des enfants et leur fréquentation scolaire.

Pour qu’un enfant bénéficie de ces allocations, l’employeur de l’assuré doit introduire auprès du centre de gestion de la CNSS de son ressort ,une déclaration de composition familiale de son travailleur.

Sont considérés comme enfants a charge, les enfants telsque définis par le code de la famille :
Les enfants biologiques(filiation naturelle), les enfants adoptés selon la procédure légale, les enfants sous tutelle ou à paternité juridique et les enfants pour lesquels l’assuré est débiteur d’aliments , conformement aux dispositions du code de la famille.

Signalons que la céremonie a été présidée par l’administrateur du territoire assistant en charge de l’administration et politique.

DMT

Laisser un commentaire

Résoudre : *
20 + 26 =