Accueil » SOCIETE » Haut-Uélé: la J.I.J célébrée 17 août sous le thème, l’entrepreneuriat de la jeunesse, gage du développement durable

Haut-Uélé: la J.I.J célébrée 17 août sous le thème, l’entrepreneuriat de la jeunesse, gage du développement durable

Haut-Uélé: la J.I.J célébrée 17 août sous le thème, l’entrepreneuriat de la jeunesse, gage du développement durable

Le 12 août 2019 le monde entier a célèbré la journée internationale de la jeunesse telle qu’instituée par les Nations-Unies avec comme thème » la transformation de l’éducation ».

Dans la province du Haut-Uélé en général et à Isiro, chef-lieu,la journée dédiée à la jeunesse vient d’être célébrée le samedi 17 août en la salle de conférence Monseigneur Odon de Wild de la cathédrale Sainte Thérèse de l’enfant Jésus sous le thème l’entrepreneuriat de la jeunesse, gage du développement durable.

L’activité organisée par le Conseil Provincial de la Jeunesse a été présidé par le représentant du gouverneur de province, l’honorable Étienne ANDRITO, ministre provincial ayant la jeunesse dans ses attributions.

Ce dernier a interpellé la jeunesse à bien réfléchir sur l’avenir de cette jeune province, avant de lancer un vibrant appel à la jeunesse tout entière à s’approprier le programme d’action du gouvernement provincial, car la jeunesse est une priorité au sein du gouvernement Christophe BASEANE NANGAA.

Plusieurs thèmatiques ont été développé au cours de cette conférence-débat, dont celle du coordonnateur de l’ONGD-ASBL JTM-RDC, Guylain ANGOMBEA qui a insisté sur le programme d’appui et d’accompagnement de la jeunesse et la population au développement communautaire : piste des solutions et outils stratégiques.

Pour lui, l’entrepreneuriat est déjà compris théoriquement par le jeune, mais ce dernier trouve des difficultés pour le démarrage par manque des capitaux ou frais de démarrage pouvant leur permettre de financer leurs travaux d’entrepreneurs.

Par conséquent, un déséquilibre social s’observe, car certains jeunes émergent alors que d’autres leurs revenus devient de plus en plus bat.

Tous ensemble , suivant divers sujets développés par les orateurs, la journée s’est cloturée par une récommandation de l’étude des stratégies et la nécessité de la mise en oeuvre du programme d’appui et d’accompagnement de la jeunesse ainsique la population au développement communautaire.

Motif de satisfaction pour Maître Isaac DEGBA, président du conseil provincial de la jeunesse du Haut-Uélé, car pour lui la jeunesse du Haut-Uélé prend déjà en compte sa situation et essaie de réfléchir autour des défis qui l’entoure.

Notez cependant que cette cérémonie a connu la présence de plusieurs hôtes politico-administratives dont le sénateur Jean BAKOMITO GAMBU.

Léon Mangbulu/lecoqdelest.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =