Accueil » SOCIETE » Haut-Uele :le tribunal militaire présente en première journée des audiences à Duembe les présumés criminels

Haut-Uele :le tribunal militaire présente en première journée des audiences à Duembe les présumés criminels

Les présumés et la défense à la barre/photo@lecoqdelest.net

Ce mardi, 08 octobre s’est ouvert le procès des cas de l’insécurité à Durba, territoire de Watsa, province du Haut-Uele à l’est de la république démocratique du congo par le tribunal militaire garnison d’isiro siégeant en matière répressive.

L’audience se déroule jusque samedi à l’esplanade du poste de police de EMI en face du marché de Duembe.

Un abri affecté sert de la salle d’audience. Avocats de la défense, journalistes accrédités et autres curieux se pressent. Pour cette première journée, c’était  une courte audience de présentation des présumés déclinant leur identités et griefs à leur charge mais assez mouvementée, prélude à ce que risque d’être la suite du procès.

Le tribunal militaire a inscrit 15 prévenus poursuivis jusque-là par défaut par le ministère public dont leur dossiers sont transmis au tribunal pour  ces audiences publiques notamment pour vol en main armée, coups et blessures , association des malfaiteurs, violation des consignes et autres.

Jusqu’ici, 15 prevunus sont en lice dont des policiers, militaires et civils dans 11 dossiers inscrits. Le tribunal sentant irrégulier deux dossiers ordonne au greffier dans 48heures la comparution de deux prévenus absents lors de la première journée.

Signalons que c’est depuis le mois de juillet dernier que la région connait une insécurité grandissante causant mort d’homme et des braquages résidentiels.

Lecoqdelest.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 − 3 =