Accueil » SOCIETE » Haut-Uele: les jeunes professionnels en formation bénéficient des kits informatiques

Haut-Uele: les jeunes professionnels en formation bénéficient des kits informatiques

Le ministre provincial de la Fonction Publique, ‘Emploi, Travail et Prévoyance Sociale du Haut-Uele, Médard Liki Mabe, a remis officiellement mercredi 18 septembre 2019 les kits informatiques aux 32 jeunes professionnels de la Province du Haut-Uele.

Médard LIKi, ministre provincial de la fonction publique


Ces jeunes en formation depuis le 05 août formé par l’école nationale de l’administration publique (ENA) et le secrétariat national de renforcement de capacité ( SENAREC) dans ce projet financé par la banque mondiale ont reçu des kits informatiques composés d’un ordinateur portable, un lecteur et un sac.

La cérémonie de remise de ces kits venus de Kinshasa a eu lieu au site de la formation à Isiro au bâtiment de l’Université de l’Uele.

Depuis son lancement jusqu’à la fin le 5 octobre, ces jeunes seront soumis aux seize différents modules et auront un stage de quatre mois au sein des services déconcentrés.

Signalons que le Secrétariat National pour le Renforcement de Capacités (SENAREC) est un service public crée par Arrêté Ministériel n°003/CAB/MIN.PL/98 du 21 février 1998, modifié par le Décret n° 011/33 du 09 Aout 2011 portant création du cadre institutionnel d’encadrement et d’accompagnement des activités de renforcement des capacités en RDC, en sigle « SENAREC » et complété par le Décret N° 011/35 du 13 Août 2011 portant création, organisation et fonctionnement du SENAREC, stipule notamment, que le SENAREC est le guichet unique des activités des renforcements des capacités en République Démocratique du Congo.

De manière spécifique, le SENAREC vise l’amélioration du mécanisme de coordination, de suivi – évaluation et de contrôle – qualité ; l’encadrement de la mise en œuvre des activités de renforcement des capacités et leur degré de conformité aux orientations du gouvernement, la cartographie des activités sectorielles de renforcement des capacités afin de constituer une banque des données sur les besoins et les activités de renforcement des capacités et
Contribue à la formulation de la vision et de la stratégie globale de renforcement des capacités et les programmes y afférents pour le secteur public, la société civile et le secteur privé en République Démocratique du Congo ;
Susciter des réflexions de haut niveau sur la rajeunissement de la Fonction Publique et le renforcement des capacités des acteurs étatiques et non étatiques.

lecoqdelest.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 ⁄ 5 =