Haut-Uélé: Opération  » Zéro Mbororo », les jeunes dans les rues à travers la province ce vendredi suivi de la ville morte

Haut-Uélé: Opération  » Zéro Mbororo », les jeunes dans les rues à travers la province ce vendredi suivi de la ville morte


Dans une lettre adressée au Gouverneur du Haut-Uélé mardi 11 juin , la société civile et le conseil Provincial de la Jeunesse disent ont annoncé la tenue de la marche pacifique et l’observance d’une journée ville-morte pour dire  » Non Mbororo ».

En se référant à l’article 26 de la constitution de 2006 de la République Démocratique du Congo, les signataores indiquent que la population de la province du Haut-Uélé est préoccupée par la présence illégale des éleveurs armés dit Mbororos, et les problèmes complexes que soulève cette présence sur le plan de la sécurité intérieure, de la souveraineté nationale, de l’environnement et de l’économie locale.

C’est pourquoi ils veulent entendre la voix du Haut-Uélé à travers une marche pacifique doublée d’une ville morte qui aura lieu vendredi 14 juin 2019, à travers toute l’étendue de la Province.

 » Cette démarche aura pour but *l’opération zéro Mbororo* marquera le refus formel de la cohabitation que laxisme du gouvernement central et la communauté internationale tente de nous imposer avec un peuple qu’on qualifie à tort *réfugiés climatiques* » indique la lettre d’information dont une copie parvenue à lecoqdelest.net

les appels à l’explusion de ces éleveurs sont unanimes. La société civile de Faradje, les élus du bassin des Uélés, les notables et l’ensemble tous comme un seul veulent le départ de ces mbororos.

Chimène YOKOBA

Laisser un commentaire

Résoudre : *
18 + 28 =