Accueil » POLITIQUE » Ituri:Journée ville morte pour protester contre l’insécurité en territoire de Mahagi,le mot d’ordre de la société civile respecté à Mahagi-centre, Ndrele,Djalasiga, Mahagi-port, Djegu, Gwok-nyeri, mahagi-centre…(situation de 12h)

Ituri:Journée ville morte pour protester contre l’insécurité en territoire de Mahagi,le mot d’ordre de la société civile respecté à Mahagi-centre, Ndrele,Djalasiga, Mahagi-port, Djegu, Gwok-nyeri, mahagi-centre…(situation de 12h)

Une journée ville morte a été largement suivie, lundi 03 juin 2019, à mahagi, province de l’Ituri, à l’initiative de la société civile pour protester contre l’insécurité dans cette région.

Cette action intervient suite aux diverses tueries dans le littoral du lac Albert en chefferie de Mukambo.

Avant midi, heure locale, les principales artères de la commune de Mahagi, les centres de négoce de NGOTE, Ndrele,Djalasiga,
Mahagi-port, Djegu, Gwok-nyeri « étaient sèches sans motocyclistes ni taxi, des boutiques et magasins étaient fermés », a témoigné un journaliste de la place à lecoqdelest.net

Par cette opération « populaire, nous nous attaquons à l’inconscience et l’insensibilité des autorités et de la communauté internationale face à l’insécurité en expansion dans notre territoire »,indique un habitant qui dit suivre le mot d’ordre de la société civile.

Jusque-là « le mot d’ordre est largement suivi, la commune est par terre », s’est réjuit le président de la société civile et d’ajouter « d’intensifier » la contestation « si rien de concret n’est fait par Kinshasa ».

Mahagi, depuis un temps a été ensanglanté par une succession de massacres commis par les assaillants non autrements identifiés jusqu’à présent par les autorités attitrées dans lesquels ont péri environ dizaine de civils.

Dieu Merci THUAMBE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =