WATSA: Destruction d’un lot des boissons fortement alcoolisées saisi par l’OCC

Un lot de trois cartons des boissons fortement alcoolisées provenant de l’Ouganda a été incinéré samedi 07 avril au rond point Lumeri dans la cité minière de Durba en territoire de Wasta dans le Haut-Uele.

Au total 360 sachets de 42% de la marque KICKI saisi par l’office congolais de contrôle au poste de Bhoo qui ont été détruits sous la supervision du procureur chef de parquet près le tribunal de paix de Watsa en présence des membres du comité local de sécurité, des agents de l’OCC et des curieux.

Le patron de la justice en territoire de Watsa a de l’occasion invité la population et la jeunesse en particulier à cesser de consommer ces liqueurs fortes afin de garder une bonne santé physique et mentale mais aussi éviter de nombreux torts à la communauté.
Clément Bakari a par ailleurs lancé l’opération « tolérance zéro  » contre les vendeurs et trafiquants des boissons fortement alcoolisées prohibées en République Démocratique du Congo.

Opération saluée par Adrien Mokonda chef de section de l’office congolais de contrôle (OCC) Durba-Watsa qui s’est félicité de l’initiative qui aidera son service à éliminer de nombreux produits prohibés sur les marchés du territoire de Watsa.

Rédaction