Accueil » ACTUALITES » Watsa : Inauguration de la centrale hydro-électrique d’Azambi construite par Kibaligoldmines

Watsa : Inauguration de la centrale hydro-électrique d’Azambi construite par Kibaligoldmines

La nouvelle centrale hydro-électrique d’Azambi , d’une capacité d’environ 11 mégawatts, située à une dizaine des kilomètres de Durba centre , en territoire de watsa , a été inaugurée ce mercredi 25 juillet par le gouverneur intérimaire du Haut-Uélé, Prospère Mangbukele accompagné du président du conseil d’administration de Kibali , le docteur Mark Bristow, d’une suite innombrable d’officiel de l’administration de l’Etat, de la société kibali ainsi que des acteurs de la société civile .

Les travaux de construction de cette centrale qui avaient été lancés en fin 2016 début 2017 ont été réalisés par l’entreprise congolaise ,Inter Oriental Builders ( Iob sarl) dirigée par Samuel Mungufeni ensemble avec d’autres entreprises locales.

Randgoldressources , opérateur minier exploitant le projet Kibali a financé ces travaux dans le but de résoudre le déficit énergétique de sa mine d’or, la première en Afrique avec le système de hissage automatique de minerai . « Cette centrale hydro-électrique d’Azambi est la quatrième , construite exclusivement par les congolais. Nous voulons que cette journée soit celle de gratification pour montrer en face du monde que le congo dispose d’une forte potentialité énergétique qui peut aussi être exploitée et capitalisée par les congolais, la centrale d’Azambi est la preuve » a dit Mark Bristow, le PDG de Randgoldressources lors de son adresse tout en remerciant ceux de loin ou de près ont contribué pour la réussite de ce projet.

 » Azambi vient renforcer la fourniture de l’énergie électrique de Kibali pour son usine mais également elle sera bénéfique dans le cadre de renforcement énergétique de la Sokimo et de l’ensemble de la population riveraine, ceci entre en concordance avec le cinquième pilier du développement de la province du Haut-Uélé de l’Honorable docteur Lola Kisanga que je représente dans cette activité. Ce projet est le fruit de la collaboration du partenariat public-privé, j’en appelle aux filles et fils du Haut-Uélé de s’en approprier. » a dit Prospère Mangbukele, le gouverneur intérimaire.

Après la cérémonie de la coupure de ruban symbolique, l’assistance a été convié à la visite guidée du site sous l’explication de l’ingénieur congolais Ambroise.

Dieu merci A.Thuambe/lecoqdelest.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 − 1 =